Le Christ de Bidarray

Joseph Matenotte, surnommé "La Victoire", fut élu capitaine par les Chasseurs basques lors des guerres de la Convention (1793-1795). Le 3 juin 1794, il fit enlever le crucifix de l'église, et ordonna à ses hommes de tirer sur le Christ en guise d'exercice. Tous ratèrent volontairement la cible, sauf un...

Le lendemain, au cours de l'attaque de la redoute de Berdaritz, près des Aldudes, La Victoire fut blessé au ventre, à l'endroit même où la statue du Christ avait été atteinte. Il mourut quelques jours plus tard à Baigorri...

Aujourd'hui le Christ que nous pouvons voir dans l'église de Bidarray est de facture moderne.

Bidarray