Hendaye - Hendaia

Située sur la rive droite de l'estuaire de la Bidassoa, Hendaye est implantée à l'extrémité Sud-Ouest de la France.

La baie d'Hendaye, l'église Saint Vincent, et au fond les Trois Couronnes dans les nuages.

Hendaye était à l'origine un hameau de la paroisse d'Urrugne. Une chapelle fut construite en 1598, ornée au dessus de la porte des armes de la France et de la Navarre. On notera les coquilles Saint Jacques à la périphérie, car Hendaye fut une étape importante sur le chemin de Compostelle, compte tenu de sa position frontalière.

Initialement nommée île de l'Hôpital, l'île des Faisans ou île de la Conférence, est située sur la Bidassoa. Louis XI y rencontra le roi de Castille, et François 1er, fait prisonnier à la bataille de Pavie en 1525, y fut délivré. En 1615, on y procéda à un échange de princesses, dont Anne d'Autriche qui épousa Louis XIII. C'est là que fut signé le traité des Pyrénées en 1659. Le contrat de mariage de l'infante Marie Thérèse avec Louis XIV y fut signé un an plus tard. Vélasquez décora l'édifice où eut lieu la signature, hélas le peintre peignit en maillot de bain, il prit froid et en mourut!

De nos jours l'église Saint Vincent possède retables, statues, bas-reliefs et tableaux des XVI - XVII et XVIIIème siècles. La cuve des fonts baptismaux est un ancien bénitier de Zubernoa, certainement médiéval, décoré d'une croix basque. On remarquera les nombreuses pierres tombales sur le dallage du porche d'entrée.

A côté de l'église une croix ornée d'un soleil, de la lune et de quatre "A", date du VIIème.

Croix côté Ouest de l'église.O CRUX AVE SPES UNICA

Soleil gravé sur le socle.Lune gravée sur le socle.Etoile gravée sur le socle.Quatre A gravés sur le socle

Dans le vieux quartier, rue des Pêcheurs, se trouve la maison "Bakhar Etchea": la "maison du solitaire"... C'est là que Julien Viaud, connu sous le nom de Pierre Loti, commandant de la canonnière "Le Javelot", habita de 1891 à 1893, puis de 1896 à 1898, et y mourut le 10 juin 1923 à l'age de 73ans.

Il écrivit:

"Aujourd'hui... tandis que je suis seul,

à ce point extrême où finit la France,

assis, sur ma terrasse qui regarde l'Espagne,

l'âme du Pays Basque, pour la première fois m'apparaît."

P. de Lancre prétendait que vers 1609, 10 000 sorcières tenaient le Sabbat sur la plage d'Hendaye... Aujourd'hui, ce sont les touristes qui la fréquentent. Au bord de cette plage a été édifié une construction de style pseudo-mauresque qui est utilisé comme Casino depuis 1908.

Façade principale.Détail de la façade.Arcatures.

Colonne.Chapiteau.

A l'extrémité Est de la baie se dressent deux gros rochers appelés "les Jumeaux". Ils sont situés à la pointe du domaine d'Abbadia qui est aujourd'hui un espace protégé, propriété du Conservatoire du Littoral. Cet espace est dominé par le château d'Abaddia qui fut construit par Viollet-le-Duc et Edmond Duthoit en 1862 pour Antoine d'Abbadie d'Arrast. Selon ses  dernières volontés, cet édifice qui est équipé d'un observatoire astronomique, est devenu propriété de l'Académie des sciences.

Encore un peu plus à l'Est, se trouve la baie de l'Oya. Elle permet d'accéder au site de "Sorgin xilo" qui fut utilisé autrefois pour extraire des meules. Des pierres de meule taillées à même les roches du fond marin peuvent encore être observées de nos jours au moment des grandes marées basses.

Bernard Buss, de passage sur la Côte Basque en septembre 2004, a également trouvé une meule à proximité des "Jumeaux".

Accueil

Pays Basque

Labourd