Iholdy - Iholdi

Le village d'Iholdy vu d'Hocha Handia avec le château d'Olce au premier plan..

Ce village possède un peu plus de 400 habitants, il est situé en Basse Navarre , à 13km au Sud-Sud-Ouest de Saint Palais et à 150m d'altitude. Son nom provient du mot basque "ihia" qui veut dire 'jonc".

La paroisse d'Iholdy fut prise par le roi de Navarre au roi d'Angleterre en 1245, et reçut des privilèges en 1270.

Au Moyen Age, il y avait plusieurs maisons nobles: Etxeparea, Elizabelarra, Intzaurgarat, Uhaldea et le moulin d'Iturri Apurriaga (1424).

La famille d'Olce possédait une maison noble, mentionné comme "palacio" en 1385, et dont les terres furent érigées en baronnie en 1655. Le château actuel fut construit en 1664 sur les ruines du Château familial par Jean d'Olce, évêque de Bayonne de 1644 à 1681, qui célébra le mariage de Louis XIV avec l'infante Marie-thérèse d'Espagne à Saint Jean de Luz. Fort bien restauré à ce jour, le château d'Olce est situé à 1,200km au Sud de la place du village, à 175m d'altitude, au pied de Hocha Handia.

Le château d'Olce, avec hocha Handia à l'arrière plan.Le château d'Olce.

L'église St Jean-Baptiste, annexe d'Armendaritz, est particulière, avec son clocher fronton et son porche latéral à étage le long de la façade Sud. L'église a une porte dérobée dite "porte des cagots". Les fonds baptismaux sont creusés dans un bloc de pierre. Cette paroisse avait 560 communiants en 1730! La Fête-Dieu y est célébrée avec faste, comme à Hélette et dans de nombreuses paroisses de Basse Navarre.

Le clocher et le cadran solaire.La place avec le fronton et l'église.

Sous le porche, les stèles discoïdales sont particulièrement anciennes, l'une d'elles est de 1597. Dans le cimetière, on retrouve un grand nombre de ces stèles.

Le 3 février, et le lundi de Pentecôte, les enfants du village se rendent en pèlerinage  à la chapelle d'Oxarty, qui porte la date de 1594 au-dessus de la porte, et qui est dédiée à Saint Blaise, réputé pour ses pouvoirs de guérison (à 3km vers l'Est par rapport au centre du village).

IHS daté de 1594, au-dessus de la porte d'entrée.Entrée de la chapellle d'Oxarty.Saint Blaise sur la porte de la chapelle d'Oxarty.

On trouve quelques linteaux sculptées et peints sur les maisons qui bordent la place centrale, et plus particulièrement sur la façade Sud du café au carrefour de la D8 et de la D300 (maison "Atxartia").

Maison "Peosteia", remarquer le petit animal côté gauche...Linteau daté de 1849, situé sur la place du fronton.

Maison Atxartia.

Décoration au dessus de la porte Sud d'Atxartia.Décoration au dessus de la fenêtre Sud, sous le balcon.

Un linteau très particulier est à remarquer sur la maison Franxistegia, en face de l'entrée de l'église. On y trouve l'inscription "IESUS  MARIA TRISTANT DE HARGINDEI  - MARIA DE FRANCEZTEGUI 1716" entourée de deux sacs de blé. En dessous, une lune est représentée sur chacun des pieds-droits.

Quatre cents mètres après avoir quitté le centre du village en direction de Saint Palais, sur le côté gauche de la route, la maison Landartéa possède également un beau linteau. Il est intéressant de remarquer que sur la route de Lantabat, la maison Mehatsetcheberria, possède un linteau dont la facture est identique, ils ne diffèrent que par la position des coqs et des motifs en étoile...

Linteau Landartéa.

Huit cent cinquante mètres plus loin, en contre-bas de la route (D8), sur la droite, on trouve encore un beau linteau sur la maison Peyria, dont la facture rappelle celle des décorations des maisons Atxartia et Mehatsetcheberria, en un peu plus dépouillé.

Linteau de la maison Peyria.

Depuis 1997, la grotte d'Unikoté fait l'objet de fouilles archéologiques. Des ossements de chevaux, de sangliers, de loups, de cerfs de bisons, de hyène des cavernes et de tétras lyre y ont été découverts, ainsi que quelques ossements humains. Quelques ossements gravés et des traces d'industrie lithique (pierres taillées), témoignent de la présence humaine au temps du Paléolithique moyen.

Accueil

Pays Basque

Basse Navarre