Lantabat - Landibarre

Le village de Lantabat est situé sur les hauteurs dominant la rive droite de la Joyeuse, à 8km au Sud-Ouest d'Iholdy. La commune de Lantabat est constituée de quatre paroisses primitives: Behaune, Saint Martin et Saint Etienne de Lantabat, Saint Cyprien d'Azkonbegi.

La grange et le prieuré de Saint Pierre de Behaune furent donnés aux Prémontrés de Lahonce en 1227, par Pierre Arnaud II, seigneur et baron de Luxe, d'Ostabaret et de Lantabat ; une communauté de donats, «frères» et «sœurs», y était déjà installée et en tenait l'hospice pour les pèlerins. Le prieuré est l'actuel presbytère, dont un linteau sculpté commémore la restauration du toit par le prêtre Darrigol en 1722. Hélas, ce quartier se dégrade rapidement, comme en témoigne le restaurant Irigoin qui n'est aujourd'hui qu'une ruine prête à s'effondrer...

Le restaurant Irigoin...L'enseigne du restaurant...

Sur le bord de la route d'Iholdy (côté gauche), la maison Mehatsetcheberria possède un très beau linteau. Il est intéressant de remarquer qu'il est quasiment identique à celui de la maison Atxartia d'Iholdy; ils ne diffèrent que par la position des coqs et des motifs en étoile...

Linteau Mehatsetcheberria.

Le cimetière de Saint Martin qui fut annexe de Behaune avait encore en 1930, une majorité de discoïdales et de croix navarraises.

Saint Etienne de Lantabat, signalé dès le XIIème siècle, possède des stèles et des dalles funéraires, dont deux encadrent le pignon du clocher.

Le clocher de Saint Etienne, encadré par deux stèles discoïdales.

Le linteau du porche est daté de 1742.

Le linteau du porche daté de 1742.

Dans le porche, une discoïdale de 1629  a la particularité d'avoir une inscription en lettres renversées de haut en bas... Le sol est pavé de plusieurs dalles funéraires, dont une de 1734, bien conservée.

Discoîdale ayant la particularité d'avoir l'inscription du bas, gravée à l'envers (de haut en bas)...Dalle funéraire de 1734.

La superbe porte d'entrée en plein cintre, possède une clé de voûte décorée d'un I H S.

Très belle porte en plein-cintre.I H S

Les fonds baptismaux, très particuliers, portent une inscription datée de 1643.

Les fonds baptismaux.Détail de l'inscription sur les fonds baptismaux.

Sur le sol de la nef, une dalle funéraire sert de sépulture pour un curé de la paroisse décédé en 1770.

Dalle funéraire d'un curé de la paroisse décédé en 1770.

Une statue de Saint Etienne, tenant les cailloux qui serviront à sa lapidation, règne encore sur un désordre affligeant...

Saint Etienne, portant les pierres qui serviront à le lapider...

Le reste de l'intérieur est saccagé, il y a des statues cassées, et une croix abandonné, appuyée sur l'autel à moitié démoli. Un tel désordre fait penser à une profanation! Si l'extérieur semble avoir bénéficié d'une restauration, il est urgent de fermer l'accès et de programmer une restauration!

A côté de la chapelle Saint Etienne, la maison noble Haranburua fut le berceau de Haranboure, dit le Basque, capitaine de chevaux légers et compagnon de Henri IV.

Azkonbegi a cessé depuis longtemps toute activité paroissiale, cependant, de nombreuses stèles discoïdales et croix navarraises des XVII et XVIIIèmes siècles subsistent dans le cimetière.

Discoïdale de 1624.Discoïdale de 1630.

Discoidale de 1631 - rectoDiscoidale de 1631 - verso -remarquer la charrue.Détail de la charrue...

Une autre discoïdale où l'on trouve une charrue...Discoïdale portant une étoile à 5 branches.Autre étoile à 5 branches.Discoïdale datée de 1638?

La chapelle d'Azkonbegi conserve une statue médiévale en bois, représentant probablement Saint Cyprien de Carthage.

Sur la placette, en contre-bas de la chapelle, se trouve une superbe croix de pierre gravée sur les deux faces.

Sur la route du col d'Ipharlatze, on peut remarquer sur la droite, avant d'attaquer le premier virage de la montée, la superbe maison Etcheversia (Etchebestia sur la carte IGN), qui possède en particulier une magnifique porte d'entrée en pierre. La clé de voûte porte trois dates: 1730, 1774 et 1883. On peut lire, gravé sur la pierre, au dessus et de part et d'autre de cette porte: "Nuquam, retrorsùm!", ce qui veut dire: "Ne jamais reculer!"...

Maison Etcheversia.Nuquam retrorsum ! Ne jamais reculer !

Accueil

Pays Basque

Basse Navarre